Graine de CBD légal : le guide pratique pour tout comprendre

Graine de CBD légal : le guide pratique pour tout comprendre

15/05/2022 Non Par smookeshop

Le cannabidiol est une molécule du cannabis utilisé à des fins médicinales. Également appelé CBD, il connaît un succès fou. On remarque un grand boum des boutiques spécialisées sur tout le territoire français. De plus en plus de personnes ont recours à cette méthode pour soulager leurs maux du quotidien : inflammations, douleurs, stress ou encore insomnie. Pour tenter de mieux comprendre le CBD, nous allons vous expliquer ce que c’est, est-ce légal de le planter en France ? Comment obtenir une graine de CBD médical ?

Qu’est-ce qu’une graine de CBD ?

Pour faire plus simple, une graine de CBD est une graine qui se plante et va faire pousser du chanvre. C’est à partir de ce dernier que sera extrait le cannabidiol. Cette graine est située dans la partie florale et résineuse du cannabis.

La plante de cannabis contient une centaine de cannabinoïdes. Les composantes les plus nombreuses sont le CBD et le THC. Contrairement à ce dernier, le CBD possède des vertus thérapeutiques. Au fil des années, les agriculteurs ont développé des techniques de croisement afin de ne produire que du CBD en grande quantité et soustraire le THC.

La graine de CBD légal est similaire à la graine de cannabis courante. La plante est également semblable au chanvre conventionnel. Ses besoins en eau et en soleil sont exactement les mêmes. Cependant, la différence se remarque lorsque la plante devient mature. Il se caractérise par l’absence de THC qui est une substance hallucinogène et complètement illégale en France. Selon les effets attendus par le consommateur, il existe trois grandes variétés de graines de CBD : indicasativa et hybride. Une graine de CBD légal peut être féminisée (qui produit des fleurs), régulière (mâle ou femelle) ou à autofloraison (qui produit des fleurs sans attention particulière).

Graine-de-CBD

Est-ce légal de faire pousser des graines de CBD en France ?

Il est bon de savoir que dans le cannabis, la seule substance qui fait objet d’une interdiction, c’est le THC. Ce dernier provoque des effets hallucinogènes au consommateur. Faire pousser une graine de CBD légal est soumis à certaines règles bien strictes. Vous devez savoir que vendre et acheter des fleurs de cannabidiol est interdit par la loi. Seules les tiges ou les graines peuvent faire objet d’une extraction CBD afin de produire des articles destinés à la consommation.

Pour que planter des graines de CBD se fasse en toute légalité, les plants de chanvre doivent avoir un taux de THC inférieur à 0,2%. Les graines doivent également provenir de variétés de plantes reconnues et approuvées par le Ministère de la Santé Français. Dans cette liste figure une vingtaine de plantes dioïques (Carmagnola, Dioica 88) et monoïques (Futura, Santhica 70, Uso 31, Epsilon 68…).

À noter que CDB est commercialisé en toute légalité, dans toute la France depuis novembre 2017. Toutefois, pour acheter une graine de CBD il est recommandé de s’adresser à un commerçant spécialisé pour s’assurer que les graines de CBD soient vraiment légales.

Graine de CBD médical : comment l’obtenir ?

Graine-de-CBD-medical

Il est possible de planter de la graine de CBD légal pour votre consommation personnelle. Vous devez savoir qu’elle se plante exactement comme une graine de cannabis standard. Elle aura besoin de beaucoup de lumière (environ 12h de luminosité quotidienne). Veillez également à avoir une bonne qualité d’air (non polluée) et une température adéquate (27°C). Ce genre de plante a également besoin de beaucoup de nutriments. Il est important d’utiliser des engrais de bonne qualité et abondants en organismes vivants.

La culture en “outdoor”

La culture de la graine de CBD légal en extérieur et la plus naturelle qui soit. Cependant, elle comporte certains risques, car la plante sera exposée à plusieurs facteurs qui pourraient porter préjudice à sa croissance : les intempéries, la variation de température, les parasites…

La culture en “indoor”

Si vous souhaitez opter pour une culture en intérieur, sachez que c’est la technique la plus rassurante. À l’intérieur, vous aurez la possibilité de mieux contrôler tout ce dont la plante aura besoin pour son développement : eau, lumière, nutriments, température…

La culture sous serre

C’est un mixte entre les deux modes de culture précédents. Elle permet de donner à la plante les bénéfices offerts par la lumière naturelle tout en la protégeant contre les effets néfastes de l’environnement. Le producteur aura plus ou moins le contrôle sur la culture. L’inconvénient, c’est que cela nécessite de gros investissements.